La BAI rejoint les Armateurs de France

2

juillet

2008

La BAI rejoint les Armateurs de France

Brittany Ferries repasse sous le pavillon d'Armateurs de France

Cinq ans après son départ de l'organisation patronale, la compagnie bretonne a, de nouveau, rejoint Armateurs de France. En 2003, le président et fondateur de BAI (Brittany Ferries), Alexis Gourvennec, avait claqué la porte de l'organisation, estimant qu'elle ne se préoccupait pas assez du transport de passagers. Trois ans plus tard, l'arrivée d'Eudes Riblier, premier président d'une compagnie de ferries (SeaFrance) à prendre la barre d'Armateurs de France, avait infléchi la position du patron de BAI. Convaincu que les intérêts des compagnies de ferries seraient mieux défendus, Alexis Gourvennec avait prévu de réintégrer l'organisation. Son décès, en février 2007, retardera ce retour, mené à bien par son successeur.
Avec 2500 salariés dont 1700 marins, Brittany Ferries est aujourd'hui le premier employeur de marins français. Fondée en 1972, la compagnie est implantée dans quatre pays (France, Grande Bretagne, Irlande, Espagne) et dessert 9 ports. Sa flotte comprend 9 navires, dont un fréteur, ainsi qu'un nouveau ferry en construction chez Aker Finnyards. L'armement est actuellement dirigé par Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance, et Jean-Michel Giguet, président du directoire.

 

Source : Mer et Marine 02/07/2008


Soumis par Shortsea le mer, 02/07/2008 - 00:00

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité