CORSICA LINEA FETE SES UN AN SUR DE BONS RESULTATS

23

juin

2017

CORSICA LINEA FETE SES UN AN SUR DE BONS RESULTATS

Corsica Linea a réussi son arrivée sur les lignes corse et Maghreb et entend le faire savoir.

La compagnie aux navires rouges affiche des indicateurs très favorables et cherche désormais à renouveler sa flotte.

 La compagnie corso-marseillaise qui a succédé à la feu SNCM est en forme. Ses réservations passagers de date à date sur la Corse sont cette année en hausse de 40 %. Elle a signé le 20 juin un premier accord d’intéressement avec ses salariés qui peut aller jusqu’à redistribuer 1 million d’euros.

Le trafic fret au départ de Marseille doit atteindre cette année un million de mètres linéaires, contre 875 000 en 2016.

Corsica Linea représentera en 2017 12 à 13 % du marché passagers et 45 à 50 % du marché fret entre le continent français et la Corse. Elle est presque victime de son succès.

La compagnie, qui a été « légèrement bénéficiaire » en 2016, prévoit des résultats financiers bien meilleurs cette année. Sans dettes, avec un actif évalué à 200 millions d’euros, elle a de quoi séduire les banques dans le cadre de sa volonté de renouveler sa flotte.

Elle est ainsi en train de monter un pool bancaire au-delà de ses banquiers traditionnels, la Cepac (Caisse d’épargne) et le Crédit agricole. Le but ? Acheter un navire – type ropax de 1 500 passagers et 2 500 mètres linéaires, même si Corsica Linea ne confirme pas cette capacité – qui pourrait être exploité sur le Maghreb à la place du ferry Méditerranée qui ne sera finalement pas modernisé.

Les dirigeants de Corsica Linea se limitent à dire qu’une « réflexion est en cours » et indiquent simplement qu’ils veulent développer l’offre fret sur le Maghreb, actuellement inexistante. « Nous voulons y dupliquer notre équlibre fret-passagers qui réussit sur la Corse », explique Pierre-Antoine Villanova.

     Le Marin - 21/06/2017


Soumis par Charles F le ven, 23/06/2017 - 16:13

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité