LA CROISSANCE DU PORT DE SETE SOUTENUE PAR LE ROULIER ET LES VRACS

5

février

2016

LA CROISSANCE DU PORT DE SETE SOUTENUE PAR LE ROULIER ET LES VRACS

À 3,74 millions de tonnes, le Port de Sète a battu en 2015 le record d'activité enregistré en 2011 avec une progression de 14 %.

Ces résultats sont, selon la direction de l'établissement, "le fruit d’une croissance de la majorité des trafics, cumulée au développement de nouvelles lignes". 

Les marchandises diverses ont progressé de 42 % pour s'établir à 656.000 tonnes, soit 194.000 tonnes de plus qu'en 2014. La direction du port attribue cette forte croissance au développement de la ligne régulière de remorques en provenance de Turquie opéré par Ekol (12.000 unités) et au service Afrique de l'Ouest de l'italien Grimaldi.

Le port héraultais ajoute que les véhicules neufs ont augmenté de 5% grâce notamment aux marques Ford et Renault. 

L’année 2015 confirme l’engagement de Port Sud de France (PSF) en matière d’investissements, avec 55 millions d'euros réalisés depuis sa création en 2008.

La mise en service du môle Masselin, destiné à l’activité passagers, a permis depuis mai dernier de délocaliser l’activité ferry du bassin Colbert qui est destiné au trafic de marchandises diverses.

Le port se dit ainsi "en mesure de mieux répondre aux évolutions de la taille des navires de la compagnie GNV, qui exploite les lignes sur le Maroc".

     L’Antenne - 29/01/2016


Soumis par Charles F le ven, 05/02/2016 - 13:49

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité