EXTENSION A TANGER DE L´AUTOROUTE DE LA MER NANTES VIGO

9

mars

2017

EXTENSION A TANGER DE L´AUTOROUTE DE LA MER NANTES VIGO

Suardiaz maintient ses plans d´amplifier l´Autoroute de la Mer en étendant le service au Port de Tanger (Maroc) avec 2 départs hebdomadaires et en augmentant la fréquence à 4 départs par semaine entre Vigo et Nantes-St. Nazaire.
Le projet a toujours visé l´extension du service à d´autres ports. Les chaines d´approvisionnement des secteurs automobile, textile et agroalimentaire (pêche, fruits et légumes) pourront bénéficier d´une connexion au Nord de l´Afrique (au départ de la façade Atlantique). Ainsi, Suardiaz intègrera le Port de Tanger à cette Autoroute de la Mer avec deux départs par semaine.

Grâce au succès du service actuel, Suardiaz mise sur le renforcement de l´Autoroute de la Mer et offrira de façon régulière un quatrième départ entre Vigo et St. Nazaire. En outre, Suardiaz ajoutera une connexion hebdomadaire avec le Port de Zeebrugge (Belgique).

Afin de pouvoir intégrer ces ports à l´Autoroute de la Mer, Suardiaz réalisera un important investissement de ressources en affectant des navires rouliers supplémentaires au service. Le nouveau trafic avec le Nord de l´Afrique permettra d´accroître la marchandise roulante de l´Autoroute de la Mer, assurant ainsi sa soutenabilité à long terme.

L´extension et l´augmentation des fréquences de l´Autoroute de la Mer représentent une grande opportunité pour les industries de l´hinterland de ces nouveaux ports. Et particulièrement pour l´Industrie du Nord-Ouest de la France (Pays de la Loire, Bretagne), Nord-Ouest de l´Espagne et Nord du Portugal dans la mesure où la consolidation d´un service logistique fiable, régulier et de haute fréquence stimulera davantage les échanges commerciaux entre ces régions mais également avec le Maroc, partenaire privilégié de la France et de l´Espagne.

Cette extension de l´Autoroute de la Mer sera un pas en avant dans le développement du Corridor Atlantique, accomplissant ainsi un des objectifs des Politiques de la Commission Européenne (CEF) : « Se baser sur l´amélioration des lignes maritimes pour réduire la congestion du système de transport européen », de sorte à « réduire l´impact environnemental du transport ».

Cette initiative est donc applaudie par la Commission Européenne, le Gouvernement Français et le Gouvernement Espagnol. Les Autoroutes de la Mer sont le pilier maritime du Réseau Transeuropéen de Transport (RTE-T) et le Corridor Atlantique est une priorité européenne qualifiée comme « Core Network Corridor” (Corridor du Réseau Central).

     Suardiaz, CP - 07/03/2017


Soumis par Charles F le jeu, 09/03/2017 - 16:52

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité