L’AUTOROUTE DE LA MER MONTOIR - GIJON POURRAIT ROUVRIR BIENTOT

26

août

2016

L’AUTOROUTE DE LA MER MONTOIR - GIJON POURRAIT ROUVRIR BIENTOT

Suspendue depuis le 18 septembre 2014, la ligne entre Montoir (port de Nantes Saint-Nazaire) et El Musel (port de Gijón) pourrait reprendre dès le mois de décembre, avec un navire ropax.

« Les signaux sont au vert, on est bien parti et c’est une très bonne nouvelle », confirme, enthousiaste, Bruno Retailleau, président (Les Républicains) de la région Pays de la Loire. Même s’il veut rester prudent sur les dates. « La région a appuyé le dossier autant que possible auprès de l’Europe. C’est un projet structurant majeur pour le grand port maritime et en matière de transition énergétique. »

En juillet, la Commission européenne a en effet attribué une subvention d’un peu plus d’un million d’euros pour l’autoroute de la mer Montoir - Gijón dans le cadre du programme Connecting Europe Facility. Et Rafael Riva (Transportes Riva), le seul prestataire à avoir répondu à l’appel à manifestations d’intérêt lancé en 2015, a obtenu il y a quelques mois un prêt, non sans mal, pour pouvoir acheter un navire.

En misant sur un navire d’une vingtaine d’années repéré sur un chantier naval coréen, comme le révélait il y a quelques jours le journal La Nueva España, Rafael Riva songe à faire des économies sur les charges d’exploitation à long terme. Il souhaite l’acheter et le ramener le plus rapidement possible à Gijón pour le faire adapter au chantier Armòn afin qu’il puisse transporter 400 voyageurs et 90 conducteurs de camions.

     Le Marin - 25/08/2016


Soumis par Charles F le ven, 26/08/2016 - 18:13

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité