LOGISTIQUE: AIRBUS RENFORCE SES VOIES MARITIMES

30

décembre

2015

LOGISTIQUE: AIRBUS RENFORCE SES VOIES MARITIMES

Pendant trois ans, à partir d’octobre 2017, Airbus remplacera la solution de transport aérien de ses composants aéronautiques majeurs entre Saint-Nazaire et Hambourg par une solution de transport maritime.

La capacité de la flotte actuelle des avions cargos Beluga ne suffira pas pour répondre à la cadence d’assemblage d’Airbus. « D’octobre 2017 à septembre 2020, nous aurons besoin d’une solution de transport supplémentaire, » explique Pierre Vermande, responsable transport oversize chez Airbus.

Le trafic entre Saint-Nazaire et Hambourg sera assuré par deux navires qui font déjà partie de la flotte Airbus : le « Ville de Bordeaux », et le « City of Hamburg ».

Ces navires sont utilisés notamment en Méditerranée sur la Milk Run Méditerranée pour le premier et sur la route mer Baltique pour le second. Ils relient les différents sites de production et d’assemblage de l’Airbus A380. « La ligne a une fréquence de 3 ou 4 trajets par mois », souligne Pierre Vermande. « Nous allons passer à deux rotations par semaine. »  

Les deux navires assurant la liaison entre Montoir et Hambourg transporteront les éléments de l’A350 du Single aisle (A320/321) et du long range (A330/340), qui sont assemblés en Allemagne et en France. Ces éléments viendront compléter ceux de l’A380. Après l’escale de Montoir, les navires pourront également, si nécessaire, poursuivre leur route jusqu’à Pauillac pour y livrer les pièces de l’A380.

Ce nouveau service maritime intitulé Milk Run North viendra compléter le service équivalent en Méditerranée, Milk Run Med, et un service bimensuel vers la Grande Bretagne.

    Nantes Saint-Nazaire Port Magazine - 12/2015


Soumis par Shortsea le mer, 30/12/2015 - 18:02

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité