PORT DE DUNKERQUE: «UNE ANNEE CHARNIERE POUR LE DEVELOPPEMENT DE DFDS»

25

mars

2016

PORT DE DUNKERQUE: «UNE ANNEE CHARNIERE POUR LE DEVELOPPEMENT DE DFDS»

Le nouveau terminal Transmanche de Loon-Plage, opéré par DFDS depuis 2010, a été officiellement inauguré jeudi matin.

L’histoire entre DFDS et le port de Dunkerque remonte à 1922. « À l’époque, il existait une liaison entre Dunkerque et le Danemark », rappelle Carsten Jensen, vice-président de la compagnie danoise.

2010 fut l’année du grand retour pour DFDS, qui devint opérateur de la ligne Dunkerque-Douvres à la suite de Norfolkline.

La société a vite ciblé le potentiel de développement du port en termes de trafics. « Nous avons commencé avec une seule liaison avec Douvres, uniquement pour les camions, reprend Carsten Jensen. Et puis nous avons rapidement investi dans trois nouveaux navires pour développer notre trafic (camions et véhicules de tourisme, ndlr) depuis le port de Dunkerque, qui est la base de notre croissance. Il y a six ans, nous transportions 10 400 camions par an ; début mars, nous en avons eu 14 000 en une semaine ! »

Cette année, le développement de DFDS s’est accompagné d’un nouveau terminal, dont la surface est passée de 10 à 17 hectares. « Cette installation, qui vise à renforcer l’accueil et la rapidité du service pour nos clients, est une grande évolution », assure Carsten Jensen.

« Nous sommes également présents à Calais et nous nous sommes aperçus qu’il existait deux flux naturels : l’un en provenance d’Europe du sud (Espagne, Italie…) qui se rend à Calais ; l’autre en provenance d’Europe de l’est qui vient à Dunkerque. »

Le nouveau terminal a représenté un investissement de 14,88 millions, dont 12,88 millions pour le port et 2 millions pour DFDS (1,2 million d’aide est attendu de l’Europe).

     La Voix du Nord - 21/03/2016


Soumis par Charles F le ven, 25/03/2016 - 13:34

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité