LE PREMIER VRAQUIER AU GAZ CARBURANT D’ESL SHIPPING MIS À L’EAU

9

septembre

2017

LE PREMIER VRAQUIER AU GAZ CARBURANT D’ESL SHIPPING MIS À L’EAU

Le chantier chinois Jinling Shipyard a mis à l’eau le premier des deux vraquiers de 25 600 tonnes de port en lourd alimenté au gaz carburant commandés en 2015 par la compagnie finlandaise ESL shipping.

Tout comme son sistership construit dans le même chantier, le Viikki doit entrer en service en mer Baltique au premier trimestre 2018. Ils seront chargés de transporter du minerai de fer entre le port de Luleå, en Laponie suédoise, et les usines sidérurgiques du groupe suédois SSAB à Oxelösund (Suède) et Raahe (Finlande). Le sidérurgiste est partenaire d’ESL shipping dans le projet global de corridor vraquier du golfe de Botnie soutenu par l’Union européenne à hauteur de 6,8 millions d’euros.

Ces deux navires de 160 mètres équipés d’un gros moteur lent dual fuel de Man sont la première déclinaison au gaz carburant de la fameuse série de vraquiers économes B Delta vendue à plus de 100 exemplaires dans le monde par le cabinet d’architecture navale finlandais Deltamarin. Doté d’une citerne de gaz naturel liquéfié (GNL) de 400 m3, les vraquiers doivent se ravitailler auprès du nouveau dépôt côtier de GNL de Tornio, qui doit entrer en service en 2018 avec une capacité de stockage de 50 000 m3.

Outre l’empreinte environnementale exemplaire de ces navires, ils amélioreront sensiblement l’acheminement du minerai de fer suédois en mer Baltique alors que le port de Luleå a obtenu l’autorisation pour approfondir ses chenaux de navigations afin d’accueillir des vraquiers jusqu’à 160 000 tonnes de port en lourd contre 55 000 actuellement.

     Le Marin - 07/09/2017


Soumis par Charles F le jeu, 07/09/2017 - 18:48

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité