UN SERVICE COMMUN MAROC RUSSIE POUR CMA CGM ET SEAGO LINE

22

mars

2017

UN SERVICE COMMUN MAROC RUSSIE POUR CMA CGM ET SEAGO LINE

Les armateurs européens de courte distance OPDR (CMA CGM) et Seago Line ont fusionné leurs services Maroc-Russie. Il relient désormais Agadir à Saint-Pétersbourg en huit jours, un plus pour le trafic de fruits et légumes.

OPDR et Seago Line ont mis en commun leurs services maritimes entre le Maroc, la Russie et l'Europe du Nord. La nouvelle rotation offre des liaisons directes entre Agadir et Saint-Pétersbourg.
La filiale allemande short-sea de CMA CGM fournira deux navires de 868 EVP, l'"Andrea", et 862 EVP, le "Henneke Rambow", et Seago Line alignera le "Helmut", un porte-conteneurs de 868 EVP. C'est l'armateur danois qui a lancé ce nouveau service hebdomadaire le 19 mars au départ d'Agadir.
La rotation de trois semaines Agadir, Saint-Pétersbourg, Hambourg, Rotterdam, Casablanca et de nouveau Agadir remplace chez Seago Line le service saisonnier Maroc-Royaume-Uni-Russie qu'il avait mis en place en novembre dernier, opéré par des navires de même taille.
Pour le groupe CMA CGM, cette nouvelle ligne baptisée Agax remplace une partie de son service combiné Agax/Dunkrus Express lancé lui aussi en novembre, au début de la saison des exportations maraîchères marocaines, précise Alphaliner.
Le Dunkrus Express restera un service hebdomadaire indépendant Maroc-Royaume-Uni-Europe du Nord assuré par des porte-conteneurs de 907 à 1.036 EVP (Agadir, Casablanca, Portsmouth, Dunkerque, Rotterdam, Anvers, Le Havre, Rouen, Algésiras, Casablanca, Agadir).
D'après le consultant, Maersk prendra des slots sur ce service d'OPDR pour compenser la perte de sa propre liaison directe.

Transit-time réduit

Pour Alphaliner, nul doute que la coopération entre OPDR et Seago Line correspond à une rationalisation étant donné que "trois navires quittent cette route", l'un d'entre eux, le "Conmar Island" (901 EVP), a d'ailleurs été rendu à son fréteur. Elle fait aussi gagner du temps : "la ligne permet aussi aux deux partenaires d'offrir des liaisons directes entre le Maroc et la Russie avec un transit-time d'exactement huit jours entre Agadir et Saint-Pétersbourg puisque les escales intermédiaires à Portsmouth pour Seago et à Rotterdam pour OPDR sont supprimées". Un argument sur une route où les produits périssables – des agrumes en conteneurs reefers – constituent la base du trafic.
En plus de ce service commun, les deux partenaires continueront par ailleurs de relier le Maroc à l'Europe du Nord chacun de son côté avec le service Atlantic Sea pour l'armement danois et CISS pour le français.

     L'Antenne - 21/03/2017


Soumis par Charles F le mer, 22/03/2017 - 12:12

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité