ADM : des questionnements ?

29

avril

2013

ADM : des questionnements ?

Soumis par Shortsea le lun, 29/04/2013 - 13:14

L'ISEMAR a publié, en mars, une note de synthèse* sur les Autoroutes de la mer, entre économie, politique et droit.

Cette note de synthèse explique que, même si les autoroutes de la mer sont connues de tous, elles suscitent encore de nombreux questionnements, doutes et critiques.
En effet, véritable composante de la politique des transports, le concept d'autoroutes de la mer reste mal défini...

La compilation des trois documents fondateurs (Livre Blanc de 2001, Règlement Marco Polo de 2006 et l'art. 12 bis du RTE-T) donnerait la définition suivante : "un service de transport maritime à courte distance, reliant au moins deux Etats membres de l'UE, faisant appel à des infrastructures et équipements portuaires, avec des exigences en termes de régularité, de fréquence, de qualité de service, pour le fret majoritairement". L'objectif primordial étant de réaliser un report modal de la route vers la mer.

[caption id="attachment_3910" align="alignright" width="213" caption="Cliquez sur l'image pour l'agrandir"][/caption]

Cependant, le développement des autoroutes de la mer se heurte à la résolution incomplète des obstacles techniques et règlementaires. Pour une efficacité optimale, elles doivent s'inscrire dans une chaîne logistique porte-à-porte avec une fluidité et une fiabilité sur tous les aspects.

Se pose également la question de la viabilité économique. Le financement de l'offre de transport peut se faire grâce à des aides d'Etat ou au programme Marco Polo. En ce qui concerne le financement des infrastructures, il y a les fonds RTE-T (fonds qui servent également aujourd'hui au développement des études et des projets relatifs au soutage du GNL). Enfin, inciter le chargeur est primordial. C'est pourquoi BP2S a notamment travaillé au développement d'un mécanisme d'écobonus, comme l'explique l'ISEMAR dans sa note.

L'ISEMAR se pose alors la question de l'avenir de ces autoroutes de la mer qui connaissent, pour certaines, un vrai succès : l'ADM Montoir-Gijón de LDA ou encore celle d'UN Roro qui relie depuis plus de 20 ans la Turquie à l'Europe. Sans oublier celles qui ne portent pas l’appellation mais s'apparentent au modèle au niveau fréquence, régularité, etc.

Retrouvez cette note de synthèse de l'ISEMAR et bien d'autres sur leur site internet : www.isemar.asso.fr

*L'ISEMAR publie mensuellement une Note de Synthèse destinée à fournir une information concentrée sur les enjeux liés à I'économie du transport maritime.


Share

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité