Interview ECS

16

janvier

2012

Interview ECS

Soumis par Shortsea le lun, 16/01/2012 - 15:36

A l’occasion de La Nuit du Shortsea, ECS a reçu le Trophée de l'optimodalité (remis par Marie Josée NAVARRE, Déléguée Générale du COE).

Jef HUYBEN, Directeur d'ECS revient sur cette distinction.

BP2S : Que représente pour vous ce Trophée BP2S de l’initiative shortsea catégorie « Optimodalité » remis lors de la première édition de la Nuit du Shortsea ?

Jef HUYBEN : Le trophée est une confirmation que la stratégie dessinée par ECS ouvre des perspectives. ECS – transporteur Européen depuis 1995 – ne travaille qu’avec des conteneurs 45’ et possède une flotte de presque 5000 unités secs et 1000 unités frigorifiques. L’ euro container 45’ est l’alternative idéale afin d’arriver à une solution durable dans le monde du transport.

Vous avez reçu le Trophée BP2S de l’initiative shortsea dans la catégorie "Optimodalité". Pouvez-vous nous parler de vos activités avec l’euroconteneur 33 palettes (passées et présentes) ? Avez-vous des projets pour 2012 ?

En 2011, ECS a effectué 150.000 transports en Europe, dont 85% se sont faits à une façon intermodale, c.à.d. par voie maritime ou ferroviaire. Nous nous sommes de plus en plus concentrés sur les nouveaux pays de l’Est (La Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et la République Tchèque) car nous pensons que la solution intermodale est la réponse unique à l’augmentation des coûts dans le transport routier et à la congestion des routes à long terme.

Comment voyez-vous la situation et l’avenir de l’euroconteneur 33 palettes en France ( de manière générale) ?

En France, il y a encore un long chemin à parcourir pour l’ eurocontainer. Il est dommage que le réseau ferroviaire ne soit pas assez exploité, alors que les grandes distances en France donnent les possibilités de faire des combinaisons intermodales très intéressantes. A long terme, la privatisation du réseau donnera plus d’oxygène à ce développement.

Un petit mot sur la première édition de la Nuit du Shortsea organisée par BP2S ?

Une très bonne initiative, mais il est clair qu’il y encore un grand chemin à parcourir dans la sensibilisation des opportunités de l’utilisation du 45’ en France. Donc, certainement à refaire l’année prochaine [NDLR : l'année prochaine, la nuit du shortsea se tiendra le 5 décembre].


Share

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité