Manifeste pour l'euroconteneur

6

juillet

2011

Manifeste pour l'euroconteneur

Soumis par Shortsea le mer, 06/07/2011 - 14:45

Suite à notre conférence "Lumière sur l'euroconteneur 33 palettes"* qui s'est tenue à Rouen le 28 février 2011, Claude BOULEY, Directeur Business & Development Support de Geodis Global Solution, a publié un "Manifeste du 45' Pallet Wide".

Ce manifeste de 16 pages (disponible en français ET en anglais), qui reprend les grandes lignes de son intervention à la conférence, est largement illustré de graphiques et de tableaux qui permettent d'avoir des exemples chiffrés et très précis.

Vous pouvez trouver ci-dessous "l'executive summary" de ce manifeste.

La majorité des transports intra-européens sont réalisés en camion et principalement en semi-remorques, dont les dimensions intérieures permettent l’optimisation des  chargements palettisés.

Les semi-remorques ne sont pas interopérables. Pour le transport ferroviaire on utilise des caisses mobiles que l’on ne peut employer ni sur la voie d’eau ni sur les autoroutes de la mer, car elles ne sont pas empilables.

Les transports intercontinentaux se font par conteneurs 20’ et 40’ ISO, qui eux sont interopérables et gerbables.

Mais leur largeur ne permet pas de transporter de manière optimale les chargements effectués sur palettes. Ils ne sont donc pas utilisés en transport intra-européens. A l’import, nombre d’entre eux rentrent au port, vides. A l’export, le transport du terminal au site de chargement de l’exportateur se fait souvent à vide.

La solution qui combine interopérabilité et capacité optimale de chargement de palettes existe : c’est le conteneur de 45’ Pallet Wide (PW).

Il est utilisé notamment pour les services maritimes de courte distance (Short-sea). S’il était utilisé en transport intercontinental (Deep sea), il permettrait d’éviter un grand nombre de transport à vide, d’où moins de camions sur les routes, moins de consommation de gazole (économie de plus de 110 millions de litres par an) et moins d’émissions de CO² (réduction de 790 000 tonnes de CO²) , tout en générant des réductions de coûts pour les entreprises et en fin de chaîne, pour les consommateurs européens.

Ce manifeste détaille et explicite, chiffres à l’appui, ce qui précède et rend nécessaire une légère modification de la Directive 96/53.

Il est dans l’intérêt bien compris de notre communauté européenne de favoriser le développement de l’utilisation de ce type de conteneur tant en transport intercontinental qu’en transport intra-européen.

* Conférence co-organisée par BP2S et le Port de Rouen en partenariat avec PROPS, Voies Navigables de France et la compagnie Marfret

Vous pouvez télécharger le manifeste en cliquant ici et les actes de la conférence ici


Share

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité