Projet Med-Atlantic Ecobonus : feu vert européen

3

septembre

2015

Projet Med-Atlantic Ecobonus : feu vert européen

Soumis par Shortsea le jeu, 03/09/2015 - 19:20

Cet été, le projet Med-Atlantic Ecobonus porté par la France, l’'Espagne l'’Italie et le Portugal a reçu l’aval de l’'agence exécutive européenne « Innovation et Réseaux » (INEA) pour recevoir son financement dans le cadre du programme MIE (Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe). Il a pour but de favoriser l’'intermodalité au profit notamment des Autoroutes de la mer en incitant les opérateurs à reporter une partie de leurs trafics de la route vers la mer.

Principalement orienté vers les marchés atlantique et ouest méditerranéen, le projet, débutant courant septembre 2015 pour une période de deux ans, et fort d'’un financement de près de 800 000 euros, se concentrera sur des études établissant les pré-requis à la mise en place d'’un régime d'écobonus dans les pays engagés. Ce dernier s’inscrit dans le cadre du «Funding Objective 3», lequel recouvre les objectifs de cohésion économique et sociale. Le projet ne manquera probablement pas de s'inspirer du modèle italien d'écobonus (2007-2010) qui a significativement contribué au développement du trafic shortsea en Méditerranée, de l'’«Ecobono» basque, ou encore des dispositifs incitatifs norvégiens ou britanniques. BP2S, qui a proposé un projet «Ecomer» dès 2009,  se réjouit du lancement de ce projet résolument orienté en faveur du shortsea shipping et des autoroutes de la mer, et soutient une initiative des plus utiles au développement des corridors multimodaux.


Share

Promotion
du transport maritime
à courte distance
et de l'intermodalité